Rechercher

Petitefro

Mis à jour : mars 6

« Je me suis levée, j’ai regardé dans le miroir, j’ai ouvert le tiroir, j’ai pris les ciseaux, j’ai coupé mes cheveux, je suis allée me recoucher. »


C’est exactement comme cela que ça s’est passé, on peut dire que c’était sur un coup de tête. Mais pour être honnête, c’était tout réfléchi. En effet, j’étais rendue là dans mon cheminement psychologique. Cette année a été une année remplie de bouleversements, et je ne savais plus qui était Islande. Donc, il fallait que j’apprenne à me connaitre et à m’aimer de nouveau. Pour faire ce processus, il fallait que je revienne aux bases. C’est le pourquoi du retour au naturel.


On me demande souvent, pourquoi j’ai coupé mes cheveux;

Mes cheveux et moi c’est une relation compliquée, toutes sortes de sentiments m’ont envahie. Je vous ne cacherai pas que la plupart étaient des émotions négatives. Quand j'étais jeune, je voulais avoir les mêmes cheveux que mes amis blancs. Une réflexion me venait souvent en tête ; ce n’était pas assez d'être de couleur, il fallait que mes cheveux soient également différents! Avec les années, j'ai essayé de les " fixer" avec des défrisants, plaqueurs et autres. Ça peut paraitre superficiel, mais pour une petite de 7ans, c'était tout sauf superficiel. Aujourd'hui, j'ai compris que c'était mon estime qui devait être "fixée" et rien d'autre. Je voulais revenir au naturel, car j'ai compris que c'était mon histoire, ma force. C’est étrange de voir l’impact de ces petits poils sur la vie d’une personne.


Cette renaissance n’est pas aussi facile que je l’imaginais. J’ai réalisé que je ne savais absolument rien sur mes cheveux. La famille est souvent la première ressource qui vient en tête mais étant adoptée, le net fut mon meilleur ami. Je remercie internet d’exister, car grâce aux réseaux sociaux, je peux en apprendre beaucoup sur plusieurs aspects. Tels que, le type de cheveux, les soins capillaires, les coiffures protectrices et encore j’en passe ! L’internet, beaucoup trop d’informations !! Je ne savais pas où commencer et quelles informations étaient les bonnes. C’est pourquoi, je compte partager mon aventure capillaire ici, pour être une ressource de plus pour les gens dans cette situation. Je veux créer une communauté de petitefro à Québec. En effet, il semble avoir moins de ressources à Québec qu’à Montréal.


Ce monde semble être nébuleux et complexe pour moi, je vais partager mon aventure avec vous, cela sera une plateforme d’échanges. Je vais essayer de faire mon chemin dans celui-ci avec vous.

Bienvenue dans notre aventure !!


94 vues

©2018 Islande La Manna. Proudly created with Wix.com

Petitefro.

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc